Contact: info@paejf.bf et contact@paejf.bf Tel.: 72 34 40 04
Programme d'Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes du Burkina Faso

Le PAE/JF à Koudougou : la diversification des activités des promoteurs mise en exergue

L’un des résultats attendu des financements du Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes, est la création et la consolidation des emplois. Sur le terrain, les crédits du PAE/JF ont permis à certains promoteurs de micros projets de diversifier leurs activités. Parmi ces derniers, figure Moussa Semdé qui de la cordonnerie s’est investi également dans la fabrique de tamis. 


Personne vivant avec un handicap moteur, M. Semdé est installé en plein cœur du marché Nong-Taaba de Koudougou (province du Boulkiemdé) sous un hangar modeste. Il avait commencé par arranger des chaussures, aujourd’hui, il a élargi son champ d’action en fabriquant des tamis. Il a demandé 800 000 FCFA et a obtenu 500 000 FCFA du programme gouvernemental.
« Avec cet argent je commande les rouleaux de planches à 3000F l’unité à Bobo-Dioulasso ainsi que les grillages. Sur place j’en achète plus cher(6000F à Koudougou). Avec un seul rouleau je peux faire 100 tamis, je confectionne 70 à 80 tamis par jour. L’écoulement se fait très facilement surtout avec les grossistes » nous confie M.Semdé qui vend un tamis à 250 FCFA. Il compte également se doter d’un appareil moderne qui va lui permettre de mieux tailler ses planches.


Moussa Semdé dit subvenir aux besoins de sa famille avec ce qu’il gagne, il doit rembourser son crédit avec 0% d’intérêt.
Au secteur 2 de Koudougou dans le quartier Zègdègin, Hamidou Ramdé évolue dans un domaine en plein essor, il est frigoriste. Il a demandé 1000 000 FCFA et l’entièrement du crédit lui a été accordée. Il vend des frigos « France Aurevoir » et fait aussi dans la maintenance des frigos et des climatiseurs. 


Avec l’argent qu’il a reçu du PAE/JF M. Ramdé en plus de consolider son activité primaire, a ouvert un secrétariat. Outre les pièces détachées des frigos, il a acheté un ordinateur, une imprimante et une photocopieuse pour son secrétariat.
Halidou Ramdé et Moussa Semdé sont des promoteurs présélectionnés par le FASI (le Fonds d’Appui au Secteur Informel).

11/01/2018

0 responses on "Le PAE/JF à Koudougou : la diversification des activités des promoteurs mise en exergue"

Leave a Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Copyright: PAEJ/JF 2018, Conception © Agence UBICOM (contact@ubicom.be) All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :