Contact: info@paejf.bf et contact@paejf.bf Tel.: 72 34 40 04
Programme d'Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes du Burkina Faso

Présentation

Lancé le 19 juin 2017 par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, le Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes (PAE/JF) a été créé par arrêté conjoint n°2017-032/PM/MINEFID du 23 juin 2017 portant création, objet, classification, administration et fonctionnement. C’est une  initiative du  gouvernement burkinabé, dont l’objectif principal est de  contribuer à la réduction du chômage et du sous-emploi des jeunes et des femmes au Burkina Faso.

Cet objectif principal se décline en spécifiques que sont:

  • La promotion de l’auto emploi des jeunes et des femmes
  • L’amélioration de l’employabilité des jeunes et des femmes
  • L’insertion socioprofessionnelle des jeunes et des femmes.

Outil opérationnel de la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) en matière de promotion de l’emploi, le PAE/JF couvre la période 2017-2019, et doté d’une enveloppe financière de 16,5 milliards de FCFA.

Il est attendu de ce programme :

  • le financement de 30 000 micro-projets de jeunes et de femmes ;
  • la création et la consolidation de 90 000 emplois directs ;
  • la création de plus de 100 000 emplois indirects.

Dans sa volonté d’impulser  une nouvelle dynamique de développement, centrée sur l’auto-emploi, le PAE/JF donne  la possibilité aux jeunes et aux femmes burkinabé d’avoir des crédits à des taux de remboursement très souples.

Les montants des concours vont de 100 000 FCFA à 1 500 000 FCFA, soit 100 000 FCFA à 1 000 000 FCFA pour les promoteurs et promotrices de Très Petites Entreprises  et de 1 000 000 FCFA à 1 500 000 FCFA pour les jeunes titulaires d’un diplôme post baccalauréat.

Les taux d’intérêts applicables sont très concessionnels. Ils sont de   0% pour les personnes vivant avec un handicap ;  1% pour les femmes et les jeunes et de   2% pour les titulaires d’un diplôme post baccalauréat.

50% de ses financements sont destinés aux femmes et

Outre le financement des micro projets, le Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes dispose également d’un fonds de garantie d’un montant de 500 000 000 de FCFA, pour soutenir les jeunes promoteurs. A travers des structures bancaires, ce fonds de garantie sera mis à la disposition des jeunes et des femmes qui solliciteront un montant compris entre 1 500 000 FCFA et 10 000 000 de FCFA.

Une autre opportunité et non des moindre qu’offre le PAE/JF est la formation et l’appui conseil de ses bénéficiaires.

 

Résultats du PAEJF en 2017

La mise en œuvre du Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes en 2017 a posé des actes concrets allant dans le sens de l’atteinte des ses objectifs. Il a avec l’appui de ses opérateurs que sont le FASI, le FAIJ, le FAPE et le FAARF, sélectionné 13 471  promoteurs de micro projets pour bénéficier de ses financements pour cette année 2017. Le processus de décaissement des crédits a débuté le 19 septembre 2017 avec la remise symbolique de chèques par le premier

ministre à la salle de banquets de Ouagadougou, et à ce jour des centaines de chèques ont été remis à des promoteurs de la région du Centre et des Hauts Bassins. Le processus de décaissement des crédits suit son cours et va s’étendre progressivement aux onze autres régions du pays. Ce processus consiste à la localisation du promoteur, à la signature du contrat et enfin à la remis du chèque.

Le PAE/JF est classé dans la catégorie A des projets et programmes et sa gestion est assurée par l’administration publique conformément aux dispositions du décret N°2007-776/PRES/PM/MEF du 22 novembre 2007 portant organisation et fonctionnement des projets et programmes de catégorie A. Il se veut être une réponse forte à la problématique du chômage et du sous emploi des jeunes et des femmes au Burkina Faso.

Copyright: PAEJ/JF 2018, Conception © Agence UBICOM (+226 78786020) All rights reserved.