Contact: info@paejf.bf et contact@paejf.bf Tel.: 72 34 40 04
Programme d'Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes du Burkina Faso

Invitée à la Une: Kadiatou Coulibaly restauratrice à Bobo-Dioulasso

Kadiatou Coulibaly est une restauratrice au quartier Lafiabougou du secteur 20 de Bobo-Dioulasso. Elle fait partie des promoteurs présélectionnés par le Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes. L’équipe de communication du PAE/JF l’a rencontrée au Guichet Unique des Fonds (FAPE, FAIJ et FASI) de la ville de Sya. Entretien à suivre.

PAE/JF Burkina : Qu’est ce qui vous a amenée aujourd’hui au Guichet Unique des Fonds de Bobo-Dioulasso?

Je suis là parce qu’on m a appelée pour la question des crédits. Avant cela on m’avait appelé pour remplir des papiers ; il y avait beaucoup de papiers à apprêter. Parmi ces papiers, il y a le casier judiciaire deux photos d’identité, l’assurance à laquelle j’ai souscrit à 2500F et j’en passe. J’ai tout eu et j’ai pu déposer au guichet unique des fonds.

PAE/JF Burkina : Quel est le montant du crédit que le PAE/JF vous a accordé et comment l’apprécié vous?

J’ai demandé 1000 000 de FCFA, mais j’ai obtenu 100 000 milles FCFA. Je suis une restauratrice je vends du riz, de l’atiékè, du tô, haricot, de la soupe …. j’ai sollicité cet argent car Je compte recruter du personnel pour m’aider. C’est vrai que ce qu’on m’a donné est en deçà de ce que j’ai demandé mais ce montant va m’aider. Voilà que je suis là en train d’attendre cet argent, ça veut dire que j’y tiens malgré le montant de la somme par rapport à mes ambitions.

 « j’ai reçu 100 000 FCFA c’est vrai que c’est insuffisant par rapport à mes ambitions, mais ça vaut mieux que rien, ça va m’aider dans mon petit restaurant»

PAE/JF Burkina : Que pensez-vous de l’action du gouvernement à travers le PAE/JF ?

C’est une grande action car ça nous soulage énormément. Puisque si veux entreprendre et que tu n’as pas les moyens, tu ne sais même pas vers qui te tourner, tu ne peux rien faire. Mais lorsque nous gagnons que le gouvernement nous aide à travers ce qu’il fait avec le PAE/JF, cela nous galvanise énormément. C’est vrai que nous aurions souhaité que ce soit plus, mais les 100 000 FCFA que j’ai reçus valent mieux que rien, ça va m’aider.

PAE/JF Burkina : Les fonds du PAE/JF sont donnés sous forme de crédits, allez-vous les rembourser? 
Ça c’est clair, nous allons rembourser ces crédits. C’est une obligation !

0 0

Copyright: PAEJ/JF 2018, Conception © Agence UBICOM (contact@ubicom.be) All rights reserved.